Modifier
Vivement l'amour

Vivement l'amour

Charlie Bregman

1989. Charlie, 15 ans, est un garçon timide et complexé qui tombe amoureux de la fille qu'il ne lui faut pas : la belle et intelligente Marina, particulièrement bien dans ses baskets.

Pour la conquérir, il n'a pas d'autre choix que d'affronter ses doutes, ses complexes et ses peurs, pour faire face à deux obstacles majeurs : sa méconnaissance totale de la sexualité, et l'autorité indiscutable de ses parents, pour qui, à cet âge, seuls les résultats scolaires n'ont d'importance.

Roman à la fois initiatique ET humoristique, idéal pour les nostalgiques des années collège, du premier amour… et des années 80 !

Ce livre fait partie d'un projet en cours d'écriture, dans lequel le personnage est un "zèbre" qui s'ignore, et qui va évoluer à travers différentes épreuves (enseignements) jusqu'à s'éveiller à la spiritualité.

Lire la suite
Genre : Littérature Langue : français
Sous-genre : Roman humoristique Sortie : 18 novembre 2013
Série : Ma vie est un sketch #1 Collection : Ma vie est un sketch

Revue de presse

un roman drôle, pétillant, audacieux où les déconfitures ne font même pas mal

Facebook - 17/05/2017

Avis de Marie D Chevalier, romancière Plus d'information

"Rempli d'humour du début à la fin ! À la fois philosophique et humoristique… Rempli d'optimisme !"

Milyx Lecture - 29/02/2016

Point Lecture #22 | Humour / New Adult / Contemporain Plus d'information

Tous les articles de la revue de presse

Les booktubeuses ne veulent pas entendre parler des livres autoédités

Point Lecture, par la booktubeuse Milyx Lecture

Quand un auteur indé contacte une booktubeuse,
il marche un peu sur des œufs,
tant les a priori sont nombreux envers l'auto-édition.
Et puis un jour, il y a Milyx Lecture… ;-)
 

Marina, on s’en fout.

« Parler de nous-mêmes, de nos peurs, de nos faiblesses, de nos rêves, de nos espoirs, de nos attentes, de nos croyances, tout ça, c’est tabou, ça ne se fait pas. Ça ne se dit pas et on ne l’échange pas. Écrire à une fille pour lui dire je t’aime, ce n’est pas important. Ce qui est important, dans la vie, c’est d’obtenir de bonnes notes à la dernière interrogation, d’avoir l’approbation des professeurs, les félicitations du Principal, avoir son bac, faire de grandes études, avoir un beau métier et gagner beaucoup d’argent pour avoir une belle voiture et une fière allure lors des repas de famille. C’est ça, l’important. Marina, on s’en fout.
Le monde à l’envers. »

Lire la suite

Personnages

Et encore…

…plein d'autres personnages à découvrir !(comme les grands-parents de Charlie, des filles, plein de filles, des profs, des camarades...

Mr Douillard

Le principal du collège.Appelle les élèves par leur prénom uniquement lorsqu’il est de bonne humeur.Figure fondamentale...

Frustrator

Frustrator : le surveillant le plus craint du collège à cause de son obsession à traquer les collégiens qui se bécotent.Charlie,...

Tous les personnages

— J’espère que ce n’est pas une fille, au moins !
Faisant mine de touiller les restes d’un sucre pourtant déjà dilué depuis longtemps, je réponds un vague « Bah non » peu convaincant.
— Non ! s’offusque-t-il. Ce n’est pas une fille ?

Écrire à l'auteur

Vous devez être connecté(e) pour envoyer un message. Se connecter

Service de presse

Vous êtes Journaliste,
Blogueur,
Libraire, ...

Demander un exemplaire gratuit
track