Modifier
Dernier élément

Dernier élément

Charlie Bregman

« GÉ-NI-AL ! »

« Une sacrée chute vraiment bien réussie. »

Un homme est dans sa voiture. Dans sa boîte à gants est caché le revolver qu'il se mettra sur la tempe dans quelques minutes.

À 24 ans, c'était le feu, qui avait fait basculer le cours de sa vie sentimentale.

Six ans plus tard, c'était l'air, ou plus précisément le manque d'air, qui lui avait arraché Florence.

Et puis après une longue période de reconstruction, à la suite de laquelle il avait fini par fonder une famille, un nouvel élément s'était dressé contre son bonheur : l'eau.

Mais quel rôle jouera le dernier élément manquant, dans son destin ?

Histoire courte. 12 pages environ.

(Fait partie du livre "L'envers de nos vies")

Lire la suite
Genre : Littérature Langue : français
Sous-genre : Nouvelles Sortie : 14 octobre 2014
Collection : Nouvelles évasions

Chronique de "Dernier élément", par Dominique Lebel

Seule la folie donne un sens à l’insupportable.

« Moi, je suis dans ma voiture. Sur le parking. Le temps est complètement pourri, aujourd'hui. Il ne pleut pas, mais tout est gris. Tout est fade, tout est sans contraste.

À l'image de ma vie, finalement. Un grand tableau bien sombre dans lequel il aura toujours manqué l'audace des couleurs. Mon peintre manquait sans doute un peu de folie.

Seule la folie donne un sens à l’insupportable.

 

Comment ai-je pu croire que mon bonheur pouvait se réaliser ? Comment ai-je pu me laisser imaginer, ne serait-ce qu'une seconde, que ma vie pouvait soudain changer alors que tout a toujours été comme ça ?

J'aurai tout donné. J'aurai tout essayé. Personne n'a conscience de tous les efforts que j'aurai déployés pour ne jamais cesser d'y croire. C'est normal. Personne ne connaît ma vie. Je n'ai jamais eu la chance de rencontrer les bonnes personnes pour en parler. Jamais eu le talent de dépasser les liens superficiels. Je n'ai jamais su partager mes peines. Quand on ne sait pas parler de ces moments où ça ne va pas, quelles que soient les personnes avec qui l’on est, on est toujours seul. Profondément seul. Il y a bien parfois des occasions de montrer ses failles, mais au moment où l’on se décide à le faire, cela finit toujours par faire fuir ceux qui les entrevoient. Alors on finit par se taire, par se recroqueviller sur soi-même, et s’abandonner à l’insensibilité. Ce serait comme un masque que l’on tombe pour montrer le monstre qui se cache derrière. Personne ne veut voir ça. Personne n’est jamais prêt à ouvrir son cœur pour ces choses-là. Alors on élève la pudeur sur un piédestal, la honte comme un garde-fou, et l’on s’amuse du peu d’intérêt que l’on se voue et des quelques mots que l’on échange, mais cela toujours le plus loin possible de la vérité qui pourrait se glisser entre les lignes.

Si chacun acceptait de se montrer en toute authenticité au contact des autres, il n’y aurait plus aucun contact humain. Plus de société possible. Plus d’amour probable. Plus que la solitude des uns, la souffrance des autres, et la guerre des monstres qui se disputent l’espace, la viande et le feu. Nous serions des bêtes sauvages sans aucune pitié, que ni la beauté ni l’art ni le parfum des roses et le chant des cigales ne pourraient jamais venir troubler. »

Lire la suite

Revue de presse

"Une sacrée chute vraiment bien réussie"

Dominique Lebel Youtube - 21/01/2016

Chronique vidéo sur "Dernier élément" Plus d'information

Nouvelles évasions

Dans mon coin, le blog de Dominique - 21/01/2016

Découvrez la collection "Nouvelles évasions" de Charlie Bregman ! Plus d'information

Tous les articles de la revue de presse

Une vie tout entière qui ne demande pas d’aide, ça se finit forcément sans avoir à demander de l’aide.

Le petit mot de l'auteur

Dans la lignée émotionnelle de ma première nouvelle "Amour impossible", "Dernier élément" explore le profond sentiment d'impuissance que l'on peut parfois éprouver devant le côté tragique et acharné de la vie.

C'est un texte difficile, en tension permanente, mais qui ne révèle son véritable message que dans les dernières lignes.

J'ai à la fois souffert avec le personnage, et jubilé de la fin qui lui a été réservée, car évidemment, la chute vous retournera ;-)

Lire la suite

Biographie

Charlie Bregman

Vous vous sentez hypersensible, en décalage par rapport aux autres ?

Vous détestez l’hypocrisie et les faux-semblants, vous êtes profondément honnête et vous avez un grand besoin d’exprimer certaines choses, mais sans savoir ni comment le faire ni avec qui ?

Rien ne vous fait plus bondir que l’injustice ?

Vous êtes doté(e) d’une forte empathie, vous ressentez les émotions des autres aussi intensément que s’il s’agissait des vôtres, votre intuition est évidente mais vous continuez à ne pas vouloir l’écouter ?

Vos amours sont intenses, sans calculs ni réserves, vous avez besoin de vous sentir surexcité(e) pour être heureux/se, de vous investir dans des causes nobles qui remettront un peu d’ordre dans ce fichu monde qui part en déconfiture ?

On vous perçoit comme quelqu’un de rêveur, idéaliste, perfectionniste ?

Vous avez souvent besoin de vous ressourcer dans un espace à vous, dans le calme et la solitude, parce que vous avez souvent l’impression de servir de robinet énergétique à tous ceux que vous croisez ?

Alors stop, faites une pause : il se pourrait bien que vous trouviez ici des livres qui vous donneront cette impression très déroutante d’avoir été tout spécialement écrits pour vous !

 

« Connu comme le loup blanc dans le milieu des indépendants, Charlie Bregman a publié plusieurs ouvrages pour guider les auteurs souhaitant se lancer dans l'auto-édition. Au delà de son activité de prophète du livre numérique, il est aussi l'auteur de romans et de nouvelles humanistes dans lesquels les émotions qui nous gouvernent mènent la danse. »

Présentation par Selma Bodwinger, Salon du Livre de Paris 2016.

-------------------------------------
D'autres choses à faire que d'attendre des nouvelles de Charlie ?
Exprimez-nous vos attentes et votre propre vision des choses grâce à ce formulaire :
https://goo.gl/DPdj3A

-------------------------------------

Un livre ne fournit que ses mots à lui.
Le cœur du message bat déjà en vous.

Lire la suite

Écrire à l'auteur

Vous devez être connecté(e) pour envoyer un message. Se connecter

track