Charlie Bregman ? « Décapsuleur de bonne humeur »

Après un long parcours effectué dans le domaine de l’architecture, Charlie Bregman écrit des livres destinés à explorer d’autres manières de vivre plus heureux et ensemble.

« Décapsuleur de bonne humeur »

« Un remède à prendre chaque soir à la fin d’une journée maussade »

« Une écriture fine et sensible, qui nous transporte du rire aux larmes. » (Kindle Reader)

« S’il fallait tenter un parallèle, nous irions le chercher chez Daniel Pennac, ce qui n’est pas un simple compliment. » (Daniel Ichbiah, à propos de Vivement l’amour)

« Charlie Bregman est un des meilleurs guides dans ce nouveau monde de l’auto-édition. » (Marie-Laure Cahier)

-------------------------------------
D'autres choses à faire que d'attendre des nouvelles de Charlie ?
Exprimez-nous vos attentes et votre propre vision des choses grâce à ce formulaire :
https://goo.gl/DPdj3A

Read More

My books

L'envers de nos vies

Genre :Literature

Release: 24/12/2015

"L’envers de nos vies", c’est un livre un peu expérimental. Pendant longtemps, j’ai cherché à hiérarchiser les émotions, pour mieux les comprendre. Un jour, j’ai fini par déceler une théorie selon laquelle elles ne seraient qu’un sens à part entière, qui nous permettrait de nous orienter dans le chemin du bonheur. 9 émotions fondamentales m’ont inspiré 9 histoires totalement différentes, qui vous feront traverser toutes les étapes du désespoir à la procrastination, puis de la peur à la liberté… Prenez...

Show more

Un sens à tout ça

Un sens à tout ça explore l’hypothèse selon laquelle un au-delà existe. Des âmes bienveillantes seraient alors nos guides...

Show more

Sourire aux coqs, pardonner aux ânes, et rester zèbre !

Manifeste pour un monde plus bienveillant

Leurs guerres à n’en plus finir, leurs démocraties mensongères, leurs trafics d’armes et leurs bombes chimiques, leurs...

Show more

Déblocages

La revie joyeuse n°2

Nous sommes tous confrontés, un jour, à la notion de changement. Cela peut être imposé par une situation toxique dans...

Show more

Vers une réussite consciente

La revie joyeuse n°1

Nous sommes nombreux à avoir des vies de dingues dans lesquelles nous ne faisons que courir après l’argent. Nous sommes...

Show more

Ebook facile

Comment fait-on pour publier des ebooks ? « Ebook facile » s’adresse à tout le monde sans exception, en guidant les...

Show more

L'autoédition pourquoi comment pour qui

Guide pratique tiré d'une enquête auprès de 130 auteurs

Pourquoi choisir l'auto-édition ? Comment se faire connaître et trouver son lectorat ? À qui s'adresse l'auto-édition ?...

Show more

Ecris ton livre

grâce à la motivation et au lâcher-prise

Qui n'a jamais rêvé d’écrire un livre ? Beaucoup essaient, et très peu parviennent à mener le projet à son terme. Pourquoi ? Découvrez...

Show more

Au crépuscule des ombres

« Nouvelle fluide, excellent style, très drôle ! » « Originalité garantie ! » Victime d’un traumatisme survenu au...

Show more

Saint-Valentin premier cru

« Vraiment jubilatoire ! » « Une suite de dialogues façon “Diner de cons” ou “La drague” de Bedos… Quelle rigolade ! » Cette...

Show more

Une famille sans histoire

« Une histoire de famille absolument incroyable de surprises » « Intrigue bien ficelée, suspens, et toujours une fine...

Show more

Dernier élément

« GÉ-NI-AL ! » « Une sacrée chute vraiment bien réussie. » Un homme est dans sa voiture. Dans sa boîte à gants est...

Show more

Amour impossible

« Un concentré d'émotion. » « Amateurs de sentiments forts, ces pages sont pour vous. » Un VTT dévale une pente à...

Show more

Vivement l'amour

Ma vie est un sketch, tome 1

1989. Charlie, 15 ans, est un garçon timide et complexé qui tombe amoureux de la fille qu'il ne lui faut pas : la belle...

Show more

Un livre ne fournit que ses mots à lui.
Le cœur du message bat déjà en vous.

Press review

Vers un monde plus bienveillant

Mes clés du bonheur, le blog de Marie da Cruz - 09/11/2018

Article interview paru sur le blog du bonheur Know more

La vie, c’est ce qui commence lorsque la survie est assurée.

Loli Artésia - 02/20/2018

Interview de Loli Artésia, auteur et chroniqueuse littéraire Know more

All press reviews

Interview

#1

Depuis quand aimez-vous écrire ?

J’écris depuis l’âge de 13 ans. En fin d’année scolaire, après la distribution des derniers bulletins, notre professeur de français nous avait proposé de rédiger un texte sur le thème des voyages dans le temps. Le fait que ce devoir ne comportait aucun enjeu, qu’il n’était soumis à aucun système de notation, m’a permis d'aborder l'écriture en me connectant davantage à ce que j'avais au fond de moi plutôt qu'à ce que je devais démontrer de ma capacité à respecter des normes, et j'ai alors rendu une nouvelle de 16 pages. C’est à ce moment précis que j’ai compris que j’aimais écrire. Ensuite, je crois que l'écriture a toujours plus ou moins fait partie de ma vie.

Show all questions

La dernière critique à découvrir…

IMPRESSIONS DE LECTURE - L'ENVERS DE NOS VIES

Ce qui frappe dans le titre et retient l’attention c’est l’envers VERS lequel l’E blanc dirige nos pensées…

L’envers du masque, ce n’est pas du tout la même chose que l’envers de la médaille, car nous quittons le binaire du pile ou face, du pour ou contre, pour entrer dans les profondeurs mouvantes, ambivalentes et complexes du monde des émotions.

« Et si les émotions nous éclairaient le chemin du bonheur ? », murmure Charlie Bregman, nous invitant d’un clin d’œil à le suivre dans l’exploration des coulisses du jeu social, où il nous pilote en expert, équipé d’une lampe frontale au faisceau très pénétrant.

 

Commence alors un parcours en 9 nouvelles qui balisent un itinéraire soigneusement composé par l’auteur. Sa démarche est explicitée en détail dans le prologue, et si, comme votre serviteur, vous êtes rétif à trop de clarification préalable, sautez cet avant-propos et entrez directement dans le vif de l’écriture. Cela vous permettra de garder entier le plaisir de la découverte. Dans un deuxième temps vous pourrez apprécier la mise en perspective et la construction élaborée par l’auteur dans son prologue. Sans doute éprouverez-vous alors le désir de relire certains passages, ou même peut-être l’ouvrage dans son entier, ce qu'il mérite amplement. 

 

Vous l'aurez compris : la critique principale que je formule à l’endroit de ce recueil c’est l’excès de cadrage, de préambule pédagogique, de grille d’interprétation et de visée déclarées.  Ceci n’enlève rien à la qualité évidente de son écriture, à la profondeur et à la cohérence de ses analyses, et au style allègre qui domine ces récits.

 

Dernier élément

Un portrait étrange, celui d’un homme masqué qui croit aux vertus du masque : « Si chacun acceptait de se montrer en toute authenticité au contact des autres, il n’y aurait plus aucun contact humain. », dit-il, mais là-dessus, il s’épanche ! Et au moment où l’on croit qu’il s’est dévoilé à travers le récit tragique de sa vie, il nous échappe complètement. Pirouette et saut de carpe.
La complexité de ce caractère, ses contradictions, ses déclarations fumeuses, en font un personnage fascinant, et la révélation finale ne nous aide aucunement à le mieux cerner. On retient qu’il est comme égaré en lui-même et profondément seul. Il demeure une énigme.

 

Amour impossible

La construction du récit est remarquable, c’est rapide et subtil, riche psychologiquement, et la chute nous fait changer de dimension par une évocation trouble : on ne sait plus dans quel temps exactement se situe cette rencontre finale, où les âmes fusionnent. Il y a une tonalité fantastique qui donne à relire toute l’histoire a posteriori sous un autre angle.

 

Une famille sans histoires

Le titre est ironique : les liens sont pervertis entre tous les éléments de cette famille, complètement morcelée, et les “histoires” se multiplient, car tout est manipulation, calcul, ressentiment. Aussi j’aime beaucoup que cela s’achève sur une vision de conte de fée venant d’un enfant totalement étranger à cette famille. Là encore un soudain renversement de point de vue. 

 

Saint-Valentin premier cru

Drôlissime et désespérant ce personnage brut de décoffrage, dépourvu du moindre atome d’empathie et de sensibilité.  Charlie Bergman est un caricaturiste de grand talent. Il y a dans son art quelque chose qui s'apparente à l'humour tendre-acide des grands clowns comme Chaplin ou Pierre Etaix. 
Le ton adopté est efficace. Les sarcasmes de la jeune femme victime de ce Don Juan de pacotille sont parfaitement ajustés ! La chute couronne idéalement ce roi des gros cons ! 

 

Incognito au pays des salauds

Particulièrement bien narrée cette confrontation d’un sujet hyper lucide avec son ange gardien officiel dans un monde d’anticipation. Je dois dire que sur le plan philosophique je souscris à tout ce qui est dit dans cette nouvelle.

 

Impressions de lecture complètes à découvrir sur l'excellent blog de littérature de Didier Betmalle :
https://clapincasse.blogspot.com/2018/08/lenvers-de-nos-vies-de-charlie-bregman.html
 

Read More

Blog

14 Mar 2019

Un sens à tout ça : vers une remise en question de nos égos

La spiritualité n’a pas sa place dans nos vies.Elle est jugée inutile, et carrément déconnectée... Read more

Last tweets

Contact the author

You must be connected to send a message Connect

More info

track